Prépa OPS

 "Prépa OPS" relate la préparation opérationnelle d'une compagnie de combat du 92ème Régiment d'Infanterie de Clermont-Ferrand. Du premier entrainement au combat en passant par le tir tactique, l'entrainement physique, "Prépa OPS" vous montre le quotidien et la préparation des Lynx de la 3ème compagnie de combat du 92ème RI.

Pendant plus d'un an j'ai suivi ces femmes et hommes qui protègent nos libertés loin de nos frontières.

"Prépa Ops"

Mission "Eugène"

Un an avant l'opération majeure de la compagnie, un exercice grandeur nature est organisé, afin de préparer les hommes à une période de formation très dense. Le thème de l'exercice est simple : infiltration nocturne, surveillance, attaque de village sous le contrôle ennemie. Plusieurs semaines seront nécessaire pour la préparation de cet exercice. 

 

Tir stand lourd

Les entraînements au tir sont réguliers. Les soldats ont une grande maitrise et connaissance de leur armement. 
Ils passent régulièrement des validations au tir, afin d'avoir toutes les compétences requises pour leurs utilisations.

Cet entrainement se fait au sein du régiment, dans le stand de tir lourd, où ils peuvent s'entrainer à manipuler toutes les armes à feu. 

Éléments de protections obligatoire !

L'odeur de poudre et la résonance des détonations rajoutent une ambiance dès plus singulière dans le stand.

 

Entrainement au maintien de l'ordre.

Lors des missions extérieures, les soldats de l'armée française, sont confrontés à tous types de situations. Pour pouvoir faire face à ces moments de tensions, les forces françaises apprennent la gestion et le contrôle de foule. Cet apprentissage est utilisé exclusivement en dehors du territoire national. 

Il permet de sécuriser des manifestations autour d'emprise française, d'aider ou de remplacer les forces de sécurité du pays en difficulté.

Les opposants lors de ces exercices sont des soldats d'unités de combat venant d'autres régiments. Les projectiles utilisés sont des morceaux de stabilisé de course à pied. Présentant une densité moins élevée que les pierres, les risques de blessures sont moindre. Quand aux gaz lacrymogènes, eux, sont tout à fait réels. 

Les Lynx peuvent apprendre dans les conditions du réel. 

 

Journée défense et citoyenne

La journée défense et citoyenne fait aussi parti des missions des compagnies de combat. Ils accueillent les jeunes adultes, afin de leurs présenter les institutions militaire et pourquoi pas, réveiller des consciences. Certains jeunes ont un attrait pour l'armée, ces journées de présentations permettent alors, de découvrir les différents métiers de la défense. Certains soldats n'ont que quelques années d'écart avec les jeunes participants, mais déjà riches d'expériences fortes, ils font profiter de leurs aventures lors de ces journées.

 

Mission Sentinelle

La mission Sentinelle est la mission actuelle de sécurisation du territoire. Anciennement "Vigie Pirate", elle fait suite aux derniers attentat sur le sol français. 

Les Lynx sont en mission à Paris pour trois mois. Leur quotidien est rythmé par les patrouilles sur le parvis de la défense et d'autres hauts lieux parisiens. Des patrouilles sur des endroits dit "sensibles" sont aussi organiser afin de contrôler et d'éviter le risque d'attentat.

Cette mission, est dure sur plusieurs points : La circulation parisienne, la chaleur estivale, la concentration accrue. 
Quand les Lynx ne sont pas en patrouille, ils continuent leur instruction, afin de préparer au mieux la mission qui les attend. L' Afrique.

 

Cohésion militaire.

Entre une mission et un exercice, la compagnie est et vie au régiment. Tout est fait pour continuer de développer les connaissances des hommes. Mais aussi et surtout, la base d'une unité de combat. La cohésion. Elle se fait de plusieurs manières. Soit au niveau d'un groupe ou d'une section, soit de la compagnie, soit du régiment. 
Tout les ans sont organisés les jeux du régiments, ou les compagnies s'affrontent sur des thèmes bien particuliers. 

Une autre manière de developper la cohésion, est l'utilisation des traditions. Le régiment à une histoire forte, des origines irlandaises coulent dans le sang du régiment. Alors quoi de mieux que de fêter la St Patrick avec des jeux gaulois ? 
 

 

CENZUB

Le centre d'entrainement aux actions urbaines est un haut lieu de l'entrainement et de l'apprentissage des techniques de combat urbaines.

Plusieurs semaines de formations, d'entrainements rudes, attendent les Lynx du 92ème Régiment d'Infanterie de Clermont-Ferrand. La fin de cette formation est soldé par un exercice grandeur nature au sein d'un village reconstitué. Tout les soldats sont équipés de lasers sur leurs armes et portent des capteurs, afin de confirmer ou non l'efficacité de leurs tirs.
Face à eux, une compagnie du 94ème Régiment d'Infanterie, la FORAD porte les mêmes équipements. Ils sont là pour jouer 
l'ennemi.

La compagnie finie avec les meilleurs scores lors de l'évaluation finale.

 

Tir en section

 

Une compagnie de combat est divisée en plusieurs sections. Ces sections sont composées d'une trentaine d'hommes. Ils évoluent toujours ensemble. Lors de cette exercice de tir, la section 3 et 4 sont réunies sur le pas de tir.

Au programme, réglages d'armes, tir au FAMAS ( fusil d'assaut de l'Armée Française ) et au PAMAS ( pistolet automatique de l'Armée Française ).

Tir mortier et VBCI.

Le camp de La Courtine en Creuse accueille régulièrement les unités de combats pour des exercices. Ces exercice de tirs permettent au soldats de tirer avec de l'armement plus lourd. Les canons des VBCI ( Véhicules Blindé de Combat d'Infanterie) et les mortiers. Les soldats revissent ainsi les procédures de tir. Pas de place à l'erreur, chaque tir est contrôlé et permet une efficacité de tir extrême. En mission les ennemis connaissent la puissance de feu française ainsi que sa précision. Le VBCI permet de tirer alors que le blindé est en déplacement. 

Pour les groupes mortiers, leur procédure est différentes. Un groupe d'observation sera camouflé et donnera les coordonnées de tir. Les premiers tirs seront rectifiés si besoin, grâce à ces observateurs.

 
 

Bourg-Lastic

Mythique camp d'entrainement pour le 92ème Régiment d'Infanterie, Bourg-Lastic est un camp situé à la limite du Puy de Dôme et du limousin. Proches des Monts du Sancy, les hivers sont assez redoutables là-bas pour les entrainements. Les Lynx se sont retirés là-bas quelques semaines afin de continuer la préparation. Au menu, des marches topographiques, de la formation sur les armements, des "drills" sur les pièces de mortiers mais aussi du tir. 

Moment de vie fort pour la compagnie, avec un Mafé cuisiné par quelques hommes après une longue journée de travail.

S.T.E.S

Ce simulateur de combat permet aux pilotes, chef de bord et tireur du VBCI de s'entrainer ensemble. Ces simulations reproduisent des scénarios susceptibles d'arriver lors d'opérations extérieures. 
Les équipages peuvent ainsi voir ensemble différentes situations, afin d'être prêt à toutes éventualités lors de la Mission. 
Certains de ces hommes sont déjà partis sur des théâtres de guerres, profitent des ces entrainements pour faire part de connaissances du terrain.

 

Sortie cohésion

 

Pour remercier ses hommes, le Capitaine d'Unité a organisé une sortie dans un centre de vacances. Les vacances avant l'heure... Plus de 200 jours à l'exterieur du régiment, de l'instruction, des exercices grandeur nature pour préparer au mieux les hommes. Des blessures pour certains, des départs pour d'autre, la compagnie vit et bouge en permanence. Pour beaucoup la mission est dans la tête, avec l'envie d'y aller, d'en découdre. Mais pour l'heure place à la détente. 

Mission du jour : Pétanque, tennis mini-golf et autre activités de plein air. 

Pass'com

Tous les deux ans le Capitaine de la compagnie change. Pour se faire une cérémonie est réalisée, soit au sein du régiment, soit dans une ville marraine. Celle-ci s'est faite proche de Clermont-Ferrand, à Pont-du-Château, ville marraine de la 3ème compagnie de combat. Le protocole de cérémonie veut, que le capitaine sortant remette le fanion de la compagnie au chef de corps, qui ensuite, le remettra au capitaine entrant.

L'officier entrant aura été deux années avant, l'adjoint du Capitaine sortant. Le Capitaine entrant travaille donc dans la continuité, afin de garder le niveau d'excellence de cette compagnie. 

 

Médichos

Dernier exercice avant les permissions. Cette manoeuvre, permet de faire travailler ensemble, les équipes médicales et les soldats. Lors d'opérations extérieures, le risque est présent, ainsi pour conserver le taux de survie des hommes assez élevé, une antenne médicale est présente sur les déplacements. 

Lors de cet exercice plusieurs scénarios sont joués, afin de coller au mieux avec la réalité du terrain et des dangers qui peuvent attendre les Lynx. 

Les hommes sont ainsi formés, à une prendre en charge leurs blessés, à sécuriser les zones afin de protéger les équipes médicales. 

Entre simulation d'attaque à la roquette la nuit, les IEDs le jour, les journées sont dense et on réalise alors, le sacrifice que ces jeunes hommes sont prêt à faire pour la France.

 

Colisage.

 

Le colisage est l'art de préparer toutes les affaires à destination du camp basé au Mali. Pour que rien ne soit perdu sur le trajet, et que les colis soient sur la bonne base à l'arrivée de la compagnie, cette dernière a préparé ses colis quelques mois avant son départ. 

Toutes les tenues pour le Sahel sont ainsi préparées et envoyées. L'armement lui aussi est préparé et envoyer en avance.

Par section, groupe et spécialités, les hommes préparent leurs caisses. 

L'excitation monte d'un cran, le départ se rapproche. Et surtout les permissions. Une fois les colis prêt les hommes pourront profiter de leurs proches quelques semaines. 

Entre deux colis, un bras de fer s'organise. Les esprits sont prêts.

Cette fin de matinée de colisage sera clôturée par le dernier discours du Capitaine de la compagnie. 

Les colis prêt, un message fort dans les esprits les congés puis ... La guerre.

Marche section et compagnie.

 

De retour des permissions, l'objectif est simple : La mission et reprendre les activités. Pour plus de cohésions, les sections marchent ensemble, et une marche compagnie est organisée.

La marche de la 3ème section se déroule dans la chaine des Puys. Départ du Puy de la Vache et arrivée au lac d'Aidant, baignade et Volley-ball en prime.

La marche compagnie sera elle faite dans le Sancy. Cette dernière sera écourtée au vue de la météo exécrable. A quelques semaine du départ, les hommes sont préservés afin d'éviter la moindre blessure.

Escalade.

Pour augmenter la confiance entre les hommes, rien de mieux qu'une activité où la confiance à une place primordiale dans la sécurité. Activité escalade ce matin là. Vérification d'usage sur les noeuds et mousquetons, puis les hommes se lancent dans les voies. Bonne ambiance et convivialité règnent dans cette activité. Cette section se trouvera dans le Sahel isolé du reste de la compagnie. La confiance du groupe sera d'autant plus importante pour eux. Pour l'heure la confiance est dans les cordes et dans l'assureur en bas du bloc.

 

Cérémonie des départs.

Avant chaque grand départ en opération, une cérémonie d'au-revoir est organisée. Lors de celle-ci toutes les compagnies sont mises à l'honneur. Car toutes partent en mission. Certaines plus à risque que d'autres. 
Les Lynx, ainsi qu'une deux autres compagnies, partiront dans le Sahel pour combattre le terrorisme. 

D'autres seront projetés en Afrique sur des territoires moins hostiles. 

Lors de cette journée, un discours du Chef de Corps se tient, afin d'expliquer aux familles les différents enjeux des missions de chacun. 

Une fois la cérémonie terminée, les hommes rejoignent leurs proches présent pour un moment de convivialité.

 

Départ en OPEX

 

Le jour J est arrivé. Les derniers préparatifs sont en cours. Remise des documents pour l'opérations, plaques de combattants, passeport à jour. 

Les hommes finissent de ranger les chambres, ceux qui restent échangent quelques dernières blagues. L'ambiance est extraordinaire, un mélange d'excitation, l'envie de voyager de "voir du pays". Encore quelques heures avant de sentir la chaleur du désert.

Opex

Malheureusement, suite à certains faits sur place et aux contraintes administratives ainsi que ma programmation je n'ai put me rendre sur place. Je nourri encore des regrets immenses. La prochaine fois sera la bonne.

Retour d'OPEX

C'est lors d'une belle et fraiche journée de fin d'hiver que les bus, transportant les Lynx, pénètrent dans le régiment. Calme, silence, lors de l'arrivée de ces hommes. Quelques frères d'armes rentrés plus tôt sont là pour les accueillir. 
Une fois les sacs rangés, les documents officiels remit vient l'heure de quitter le régiment pour des permissions bien méritées. Pour certains quelques semaines, et pour quelques officiers de la compagnie ce sera quelques jours. 

 

Cérémonie des retours.

Après celle des départs, celle des retours. Forte émotion, tout le monde est rentré, sain et sauf. 

Cette cérémonie permet à toutes les compagnies de se retrouver,  de s'assurer que tout le monde va bien et d'échanger sur les missions. Cela permet aussi aux familles de revoir les proches et de profiter de ce moment d'échange.

 

Merci au 92ème Régiment d'Infanterie de Clermont-Ferrand, au Lieutenant L, aux Lynx, aux Capitaines C. et J. pour l'accueil la confiance et les liens tissés autour de ce projet. 

  • Facebook
  • Instagram