La créativité.

Plus qu'un article, un billet d'humeur. Comme beaucoup de photographe (pro/amateur) je suis sur les réseaux. J'en profites donc pour diffuser mon travail mais aussi pour voir le travail des autres. S'inspirer,voir les tendances....

Mais depuis quelques temps, je trouves une redondance détestable aux photos de "paysage" du Puy de Dôme.

Je m'explique.



De plus en plus de personnes pratiquent la photographie, sortent de chez eux et ça c'est très bien. Par contre comptez le nombre de photos faites du Puy de Dôme du haut des marches du Pariou , des grottes du Clierzou .... Trop nombreuses ! Et maintenant elles sont fades et redondantes.

Alors pour adoucir les réseaux, mais surtout pour préserver mes rétines, je vais vous offrir un conseil. Le champ contre champ.

Mais qu'est-ce donc que " le champ contre champ " Maxime ?

C'est très simple, prennez le même angle que tout le monde (les marches du Pariou par exemple) le champ correspond au regard de tout le monde et aux images identiques qui inondent les réseaux.

Le contre champ lui sera la vision et l'angle opposé à ce que tout le monde voit....

Mais il y a t il un intérêt à celà ?

Bien-sûr, sinon je ne rédigerai pas ce billet...

Le premier intérêt est de varier les prises de vues. Sortir du plagiat sans inspiration, vous respecter un minimum et surtout respecter le Puy de Dôme ! Il n'a pas qu'un seul profil le pauvre.

Mais le second intérêt et pas des moindre est de vous pousser à la créativité.

Posez vous ces questions :

Que font les gens ? Ils suivent de cette manière ? Et bien moi je vais me mettre à l'opposé total et sortir des images qui changent !!!



Votre créativité vous remerciera, vos photos aussi. Et mes yeux seront épargnés des mêmes images fades maintenant....

Alors sortez photographier maintenant !!

📸

© 2019 Maxime Fraisse Photographe